La maison des enfants

Un maximum de 28 enfants est accueilli au sein de cette ambiance où une éducatrice et une assistante accompagnent les enfants tout au long de leur journée. Les activités proposées sont structurées et ont un but défini en réponse aux lois naturelles de développement de l’enfant, aux caractéristiques de l’enfant de trois à six et à ses besoins spécifiques (besoin d’ordre, engagement du mouvement, développement du langage, exploration sensorielle et développement social). L’enfant va alors évoluer et s’épanouir dans un environnement préparé et pensé pour lui par l’éducatrice afin d’assurer sa sécurité physique et affective et le nourrir intellectuellement. Il sera libre de circuler dans ce cadre adapté, de choisir l’activité qu’il désire et de s’installer sur une table ou sur un tapis pour engager pleinement son mouvement. Il sait alors qu’il a le temps pour réaliser son expérience à son rythme et la répéter aussi longtemps qu’il le souhaite. La nature, qui fait entièrement partie du projet pédagogique de l’école, est également mise à l’honneur dans la journée de l’enfant puisque des liens seront faits avec ce qu’il va directement observer ou vivre lors des temps en extérieur. L’éducatrice va alors s’appuyer sur les retours des enfants pour se mettre au service de leur projet, afin qu’ils deviennent des citoyens respectueux de notre écosystème et de la biodiversité.

Toutes les activités au sein de l’ambiance 3-6 ans favorisent ainsi le développement de l’autonomie, de la confiance en soi, de l’estime de soi, de la concentration et répondent aux périodes sensibles, chères à Maria Montessori. De fait, l’ensemble des activités proposées à l’enfant au sein de l’école Les Etoiles lui permet de développer tout son potentiel, à son rythme, et ce, en respectant les cinq domaines d’apprentissage du socle commun de la maternelle, à savoir le langage, les activités physiques, les activités artistiques, structurer sa pensée et explorer le monde.

Les aires d’activités

Au sein de l’ambiance 3-6 ans, l’environnement intérieur de l’école mis à disposition de l’enfant est structuré en quatre aires afin qu’il puisse facilement s’orienter dans l’espace et ainsi explorer et assouvir ses besoins de développement en réalisant des expériences actives en fonction de ses envies :

L'AIRE DE VIE PRATIQUE

L’aire de vie pratique permet à l’enfant d’engager son mouvement pour se construire, se développer et créer un sentiment d’appartenance à son milieu et à sa propre culture en s’appropriant les gestes des adultes qu’il observe dans la vie quotidienne. L’enfant va être mis en capacité de faire par lui-même les choses :

  • Les exercices préliminaires (se déplacer, porter une chaise, porter un plateau/une corbeille/un objet fragile, ouvrir et fermer une porte, etc.) ;
  • Le soin du milieu intérieur (presser une éponge, plier du papier, balayer, verser de l’eau d’une carafe dans un verre, laver la table, laver du linge, éplucher des légumes, etc.) ;
  • Le soin du milieu extérieur (nourrir les poules, planter des graines, arroser le potager, etc.) ;
  • Le soin de la personne (les cadres d’habillage, se laver les mains, cirer ses chaussures, coudre) ;
  • Les exercices de Grâce et Courtoisie (saluer une personne, demander de l’aide, demander quelque chose à quelqu’un, proposer de la nourriture, etc.) ;
  • Les jeux collectifs de coordination motrice (marcher sur la ligne, la leçon de silence).

Les exercices de l’aire de vie pratique vont permettre de fonder le groupe d’enfants et de développer individuellement leur coordination motrice et leur concentration avant de pouvoir ensuite cheminer du concret vers l’abstrait.

L'AIRE DU SENSORIEL

L’aire du sensoriel permet à l’enfant de voir, percevoir, décoder et appréhender son monde de façon plus précise à travers le raffinement des perceptions sensorielles (visuelle par la discrimination des dimensions, des couleurs ou des formes, tactile, stéréognostique, baryque, thermique, auditive, gustative ou encore olfactive). Les activités présentées dans cette aire apportent une connaissance, une notion de rapport entre deux degrés différents d’une même qualité (grand/petit, épais/fin, haut/bas, etc.) et ce, dans le but d’alimenter l’intelligence de l’enfant. Distinguer, préciser et généraliser sont les verbes clés de l’aire du sensoriel. Ce matériel sensoriel va, ainsi, permettre à l’enfant de construire sa capacité d’adaptation au monde, d’imagination et d’abstraction. Pour Maria Montessori, la connaissance s’enracine dans l’expérience corporelle qui associe à la fois l’engagement du corps, le mouvement et les sens. Aussi, d’autres domaines plus spécialisés vont permettre à l’enfant d’enrichir ses connaissances du monde, tels que :

  • La géographie (les globes, les puzzles de géographie, les contrastes de la terre et de l’eau, etc.) ;
  • Les arts (dessin, peinture, modelage, exposition, danse, théâtre) ;
  • La botanique, la zoologie et l’écologie (observation de la nature et respect de l’environnement) ;
  • La musique (découverte des sons et leurs classifications) ;
  • Les sciences (observation d’un phénomène physique) ;
  • L’introduction à la notion de temps (organisation de la journée, observation des saisons, etc.).

L'AIRE DES MATHÉMATIQUES

L’aire des mathématiques permet d’accompagner l’enfant dans sa capacité de pensée logique, et ce, toujours dans le but de soutenir son adaptation au monde. Ce matériel va permettre à l’enfant d’aborder de manière très sensorielle les concepts mathématiques et notamment les trois notions nécessaires pour concevoir le nombre et compter mentalement. Pour atteindre cela, l’enfant va découvrir :

  • La numération de 1 à 10 (comprendre ce qu’est un nombre, les quantités, les symboles, introduction du zéro et compter de 1 à 10) ;
  • Le système décimal et les opérations (vivre le mouvement de l’addition, de la soustraction, de la multiplication, de la division et mise en lumière du mécanisme de la retenue) ;
  • La numération de 11 à l’infini (compter c’est ajouter un en permanence) ;
  • La mémorisation des opérations (faire du lien entre chaque opération) ;
  • Le passage à l’abstraction (permet d’accéder au calcul mental) ;
  • Les fractions (appréhender, de manière sensorielle, la division de l’unité).

L'AIRE DU LANGAGE

L’aire du langage permet à l’enfant de développer son expression orale afin de devenir un être adapté à son monde et de se mettre en lien avec les autres (moyen de communication). A travers le matériel de langage, l’enfant va progressivement étayer ses connaissances pour entrer dans l’écriture puis dans la lecture :

  • Préparation orale avec l’enrichissement du vocabulaire et de l’expression de soi (les images classifiées, les histoires racontées, les bibliothèques, la ferme, etc.) ;
  • Préparation à l’écriture (le jeu d’analyse des sons pour prendre conscience que les mots sont composés de sons identifiables, puis les associer à leur graphie avec les lettres rugueuses et ainsi être en capacité d’écrire sa pensée en produisant un message avec l’alphabet mobile, sans être mis en difficulté par le geste graphique de l’écriture, etc.) ;
  • Préparation à la lecture (la première boîte d’objet pour comprendre le mécanisme de la lecture avec des mots phonétiques, puis comportant des digrammes/lettres muettes et enfin avec des homophonies, etc.) ;
  • La nature des mots et l’analyse de la phrase (une fois l’enfant devenu un lecteur confirmé, il va pouvoir analyser et classer les mots de la langue).
École privé Montussan pédagogie naturelle

Le temps de sieste / repos

Toujours dans le même esprit, la salle de sieste/repos, en continuité de l’ambiance 3-6 ans, est directement accessible par l’enfant afin qu’il puisse se reposer dans un endroit calme et adapté, dès lors qu’il en ressent le besoin. Cet espace accueillant favorise l’autonomie de l’enfant qui peut entrer et sortir seul au fur et à mesure des réveils après le temps de sieste, et ce, en restant toujours visible de l’éducatrice ou de l’assistante. Dans la mesure du possible la mise en place d’une transition douce sera pensée par l’éducatrice, avec un « sas » par exemple, permettant à l’enfant d’émerger progressivement vers la lumière du jour avant de reprendre contact avec l’ambiance de travail. Ce temps de repos est réfléchi en fonction des besoins du jeune enfant, tout en respectant le rythme individuel de chacun.

École privé Montussan pédagogie naturelle

L’espace repas

Le temps du repas fait pleinement partie du projet pédagogique. Il est un moment porteur de développement social et créateur de lien qui doit être convivial et propice aux échanges. Il inscrit les enfants dans un moment social codé et adapté à leur culture. Le repas est pris avec l’éducatrice sur des tables et chaises adaptées à la taille des enfants afin de faciliter leur autonomie et leur investissement. Les enfants peuvent installer eux-mêmes les nappes, dresser leur couvert (lunch-box personnelle apportée le matin), participer au service ainsi qu’au débarrassage, à la vaisselle si nécessaire et au nettoyage de l’espace (secouer les nappes et passer le balai).
École maternelle enfant
École Montessori à Montussan

Le vestiaire et les sanitaires

Un espace vestiaire est accessible par les enfants en accès direct depuis l’ambiance leur permettant d’être autonomes pour se vêtir et se chausser. L’espace est conçu pour permettre un maximum d’autonomie des enfants avec par exemple la mise à disposition d’un chausse-pied, une brosse à vêtements, une corbeille à doudous, etc. Le mobilier est adapté et fonctionnel avec un banc et des porte-manteaux à la taille des enfants, des casiers à chaussures et un miroir plein pied.

Les sanitaires, directement accessibles depuis l’ambiance, sont aménagés avec du mobilier adapté à la taille des enfants afin de favoriser l’autonomie et de respecter les besoins et l’intimité de chacun.

Apprentissage à l'école

Journée type

8h00 – 8h45 : garderie pour les familles qui le souhaitent
8h40 – 8h50 : accueil individualisé des enfants par leur éducatrice, passage au vestiaire et entrée dans les activités
8h55 : cycle complet de travail individuel (environ 2h50)
11h40 : rangement des activités, installation de l’espace repas
11h45 : déjeuner avec le panier repas (lunch box) fourni par les familles, placé au réfrigérateur dès l’arrivée de l’enfant, et peut être réchauffé si besoin.
12h30 : rangement du déjeuner et préparation à la sieste pour les 3-4 ans/au temps calme pour les 4-5 ans/aux activités extérieures pour les 5-6 ans.
12h45-14h15 : sieste 3-4 ans (réveils échelonnés)/temps calme 4-5 ans/activités extérieures pour les 5-6 ans
14h30 : cycle complet de travail individuel (en intérieur ou en extérieur) ou activité avec un intervenant
15h30 : temps de rassemblement et collation bio
15h50-16h : jeux libres
16h20- 16h30 : fin de la journée, accueil des familles, départ des enfants
16h30-18h : garderie pour les familles qui le souhaitent.

Régulièrement, des ateliers sont proposés aux enfants par des intervenants : arts plastiques, théâtre, yoga, éveil musical, activités nature. Ces ateliers durent entre 45 min et 1h.