les MÉTHODES ÉDUCATIVES

La méthode Montessori
DÉCOUVRIR LA PÉAGOGIE DANS ET PAR LA NATURE

La méthode montessori

Acteur de son propre développement

L’école Les Étoiles considère que pour un apprentissage constructif et enrichissant, les expériences actives menées par l’enfant doivent avoir lieu dans un environnement adapté. C’est en respectant le rythme de l’enfant, dans un cadre naturel et bienveillant que l’éveil sera le plus propice. Ainsi, les acquisitions se font au moment opportun pour l’enfant, lors de ses périodes dites « sensibles ». Les périodes sensibles sont des temps de sensibilité spéciale de l’enfant, elles sont passagères et se limitent à l’acquisition d’un caractère (le mouvement, le langage, l’ordre, le développement sensoriel, le développement social, et les petits objets).

 

Maria Montessori

Maria Montessori (1870-1952) était docteur en médecine, psychiatre et anthropologue.

Elle fut précurseur dans l’observation et la compréhension de l’enfant. Ces observations l’ont conduit à élaborer une méthode d’éducation qui repose sur un environnement physique et humain permettant à l’enfant de développer ses pleins potentiels. On parle ainsi de la méthode Montessori.

 

Méthode Montessori École alternative Les Étoiles

« Libérez le potentiel de l’enfant et vous transformerez le monde avec lui.»

Maria Montessori

Le mélange des âges a donc pour objectif de favoriser la collaboration des enfants entre eux, l’échange, le respect mutuel, l’émulation au sein du groupe et le développement de relations sociales riches et paisibles. Il permet également aux uns et aux autres d’avoir des modèles d’imitation.

La pédagogie est conçue comme « une aide à la vie », et sa mise en œuvre repose principalement sur trois piliers :

L’environnement préparé et les ambiances de travail

L’école les Etoiles accueille les enfants dans 2 ambiances : une communauté enfantine pour les enfants âgés de 2 à 3 ans et une maison des enfants pour les enfants âgés de 3 à 6 ans. Chaque ambiance se situe dans un environnement préparé́, un espace spécialement aménagé pour que l’enfant s’y sente à l’aise. La première étape passe par l’observation méthodique de la croissance morphologique des enfants afin d’adapter l’espace. Dans cet environnement, chaque chose est à sa place permettant la discipline individuelle, sociale et active. Les enfants évoluent en toute liberté et en autonomie leur permettant d’acquérir dignité, confiance et estime de soi.

Grâce à cet environnement préparé les enfants accèdent :

  • à la répétition : entrainant une concentration accrue et spontanée jusqu’à la maîtrise totale de l’activité.
  • au libre choix des activités : rendu possible par un matériel ordonné et à disposition sur l’étagère.
  • au silence : favorisant l’attention et la concentration.

Au sein de l’école, les règles de vie et les rituels, les adultes, l’agencement de l’espace et le mobilier, le matériel pédagogique, les livres…, tout concourt à ce que l’enfant trouve dans son milieu les réponses à ses besoins naturels de développement.

 

Le matériel pédagogique

Chaque ambiance se situe dans un environnement préparé dans lequel :

  • le mobilier est adapté́ à la taille et à la force de l’enfant, ordonné et mobile.
  • le matériel pédagogique est attrayant et stimulant, ordonné et adapté, réfléchi et progressif et est en nombre limité. Il constitue une aide au développement. Sa fonction principale est de permettre à l’enfant d’explorer, de s’en saisir et de se construire.
        1. Le matériel est relatif à une compétence particulière de manière à lui permettre d’apprendre naturellement et progressivement. En effet, chaque matériel isole une seule qualité, c’est à dire qu’il travaille une seule chose à la fois (soit la taille, soit la couleur ou soit la forme…).

        2. Le matériel permet le contrôle de l’erreur, l’enfant peut savoir par lui même s’il a réalisé l’activité correctement, sans demander à l’éducateur et il peut s’auto corriger.

        3. Le matériel est beau et ordonné, l’esthétique et l’ordre, ont une place importante dans la stimulation de l’enfant. Particulièrement sensibles à l’ordre dans l’espace et dans le temps, les enfants sont perturbés lorsqu’un objet ne se trouve pas à sa place. Cela leur permet en effet de s’orienter et d’avoir des repères. C’est constitutif du sentiment de sécurité qui leur permet d’explorer sereinement.
    apprentissage enfant Montussan

     

    Le rôle de l’adulte

    L’adulte, dans le respect de la personnalité de l’enfant, lui fournit la sécurité nécessaire et l’accompagne avec l’aide utile vers une plus grande autonomie. Sa mission consiste à guider l’enfant, « aide moi à faire seul ».

    Quand l’environnement est préparé, l’éducateur peut ainsi présenter de façon individuelle comment utiliser le matériel puis laissera l’enfant expérimenter par lui-même.

    Il observe et note quand les enfants ont besoin d’une aide ou d’une présentation. Il accompagne et oriente les enfants sans les diriger ni les contraindre. La méthode Montessori repose donc sur l’autonomie.

    C’est un modèle de communication qui interagit respectueusement avec les enfants et les adultes qui l’entourent. L’éducateur intervient donc avec justesse et discrétion en posant le cadre pour permettre la vie en collectivité.

    « L’enfant est un individu unique pour apprendre il doit se sentir accepté, aimé, en sécurité et acteur d’un environnement qui l’encourage, le nourrit et le soutient. »

    Maria Montessori